Des aventures pleines d’émotions dans la nature Tanzanienne

La Tanzanie vous a toujours fasciné, alors pourquoi ne pas visiter ce pays pour les prochaines vacances ? Vous n’allez pas être déçu de votre séjour.

La visite de la réserve de gibier de Selous

Les safaris Tanzanie sont appréciés par de nombreux vacanciers amateurs d’aventures et de dépaysement. C’est pour cette raison que cette destination africaine accueille plusieurs milliers de visiteurs tous les ans. Si vous aussi vous êtes décidé de tenter votre première expérience en safari, vous avez la possibilité de découvrir la réserve de gibier de Selous. Cette dernière couvre une superficie de plus de 50 000 km² et constitue une excellente adresse pour contempler de nombreux mammifères, oiseaux et reptiles à l’état sauvage. En 1982, elle a officiellement été intégrée dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, pour mener une expédition dans le site, vous pouvez soit le faire en 4×4, en bateau ou à pied. Pour avoir plus de chance de voir différentes espèces comme les gnous, les lions, les girafes ou encore les léopards, effectuez votre périple en pleine brousse pendant la saison sèche. Celle-ci se situe généralement entre les mois de juin et d’octobre. Entre ces périodes que les occupants de la réserve se regroupent vers les points d’eau

Découverte du parc national du lac Manyara

Après avoir visité la réserve de gibier de Selous, une autre adresse est à retenir pour les safaris Tanzanie. Il s’agit du parc national du lac Manyara. Cette aire protégée d’environ 325 km² est localisée à l’ouest de la ville d’Arusha, sur la route qui mène vers le cratère du Ngorongoro. Elle est appréciée des voyageurs pour ses paysages composés de plaines, de forêts ou encore de falaises insolites où se dressent des baobabs. En général, la plupart des safaristes ne s’aventurent pas dans le site du Manyara pendant la saison pluviale, car les eaux du lac montent considérablement au point où plus d’un tiers de la réserve est recouverte par les eaux. De ce fait, avancer dans la nature est une tâche assez pénible même en 4×4. Toutefois, pendant la période des précipitations vous allez pouvoir observer des lions grimpant sur des arbres pour échapper à la crue. Ces félins feront des acajous et des acacias leur abri pendant des jours voire, des semaines jusqu’à ce que le niveau des eaux diminue.

Le parc national des montagnes de Mahale, le sanctuaire des chimpanzés

Une fois que vous aurez terminé vos safaris Tanzanie dans la réserve de gibier de Selous, vous pouvez finir votre séjour sur le territoire en vous rendant au parc national des monts Mahale. Ce site recouvert d’une immense végétation se trouve à l’ouest du pays et est uniquement accessible que par bateau ou par avion. Il s’étend jusque sur les rives du lac Tanganyika. Cette aire protégée attire autant les touristes venus des quatre coins de la planète, car elle abrite la plus grande colonie de chimpanzés au monde. En effet, le nombre de ces primates serait estimé entre 1500 et 2000, voire plus. Hormis les chimpanzés, plusieurs espèces errent dans la forêt luxuriante du Mahale, pour ne citer que les colobes à queue rouge, les colobes guereza, les babouins, les potamochères, etc. En outre, quand vous effectuerez une randonnée dans la jungle, faites-le pendant la saison sèche (entre juin et octobre).

Comments

comments

Laisser un commentaire