L’écotourisme en Thaïlande

Lorsqu’on parle de la Thaïlande, on évoque toujours une destination très prisée par le tourisme de masse. Mais il existe aussi une autre Thaïlande, celle dont la nature est à la fois authentique et préservée. Pour la découvrir, il suffit de partir en circuit écotourisme hors des sentiers battus, à commencer par la visite de Bangkok et ses temples. Ensuite, on peut faire une virée vers les régions du sud qui sont agrémentées d’îles exceptionnelles les unes que les autres. En poursuivant cet itinéraire, les voyageurs auront aussi le privilège de sillonner le lac Chiew Larn et ses pitons rocheux visibles à la baie de Phang Nga et l’île de Panyee. Durant cette escapade au cœur de la Thaïlande, le passage au Parc national de Khao Sok constitue un tout autre engouement, car dans cette réserve, les proches, famille ou amis, seront embellis par la richesse naturelle et humaine de ce magnifique pays. Sur ce, les rencontres sont également de mise lors de cette expédition en matière de tourisme solidaire en Thaïlande.

Éco-trekking et balade à dos d’éléphant

Outre les pays d’Afrique, la Thaïlande est aussi la destination idéale pour croiser des éléphants. La partie septentrionale thaïlandaise reste l’adresse idéale pour admirer de près ces animaux emblématiques du pays du sourire. Au cours d’un circuit Thaïlande, ces visiteurs peuvent même s’offrir une balade à leur dos. Avant de devenir de véritables attractions touristiques, ces imposants pachydermes ont autrefois contribué à tous les travaux de construction ou d’agriculture. Après cette aventure inédite avec les éléphants thaïlandais, il est temps de prendre la direction vers Chiang Mai. Ce village est un lieu de prédilection pour les amateurs d’éco-trekking. Ces derniers seront séduits par la nature de cette localité. Après quelques jours de randonnée, les aventureux vont se retrouver en pleine jungle sauvage où ils visiteront sans doute un village préservé au charme rustique. Celui-ci abrite une tribu Poe, du peuple Karen. Cette population présente un grand respect pour leur environnement et dispose d’un sens de l’accueil irréprochable.

Les choses à faire le temps d’un tourisme solidaire en Thaïlande

Afin de réussir un voyage solidaire en Thaïlande, il suffit d’opter pour un circuit complet « découverte » à Huan Hin, l’endroit idéal pour un écotourisme. En plus d’être une station balnéaire, cette province permet de rencontrer des minorités ethniques des villages. Plusieurs activités y sont disponibles si on ne parle que du kayak, de la pêche, du rafting ou encore de la baignade. Sur d’autres points, les vacanciers peuvent faire le tour du parc national de Khao Yai et du lac Khao Laem, une combinaison exceptionnelle à ne pas rater lors de cette expédition. En termes d’écovolontariat, on peut s’engager dans la préservation des coraux ou encore participer à la lutte contre la déforestation locale. Ces volontaires peuvent aussi lancer des programmes d’éducations liés à l’environnement auprès des écoliers.

 

Comments

comments

Laisser un commentaire