Vous êtes plutôt omelette ou galette?

Qui ne connaît pas la Mére Poulard et sa fameuse omelette qui fait sa réputation.

Notre société vous propose de venir la déguster et de découvrir cette magnifique ville ou plutôt ce fameux

MONT SAINT-MICHEL

Le dimanche 17 juin 2018

Le mont Saint-Michel est un îlot rocheux granitique d’environ 960 mètres de circonférence situé à l’est de l’embouchure du fleuve du Couesnon, dans le département de la Manche en Normandie, et dont le nom vient de saint Michel. Avant l’année 709, il était connu comme le « mont Tombe ». Pendant tout le Moyen Âge, il est couramment appelé « mont Saint-Michel au péril de la mer » (Mons Sancti Michaeli in periculo mari). L’abbaye du Mont-Saint-Michel est située sur le mont, et le mont constitue une petite partie du territoire de la commune du Mont-Saint-Michel.

Le mont Saint-Michel baigne dans la baie du mont Saint-Michel, ouverte sur la Manche. L’îlot atteint 92 mètres d’altitude et offre une superficie émergée d’environ 7 ha, la partie essentielle du rocher étant couverte par l’emprise au sol de l’abbaye du Mont-Saint-Michel et de son domaine. Cet îlot s’élève dans une grande plaine sablonneuse.

L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie. Le mont Saint-Michel est le troisième site touristique culturel le plus fréquenté de France après la tour Eiffel et le château de Versailles, avec près de 2 300 000 visiteurs par an (3 250 000 en 2006, 2 300 000 en 2014).

Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 150 mètres au-dessus du rivage. Élément majeur, l’abbaye et ses dépendances sont classés au titre des monuments historiques par la liste de 1862. (60 autres constructions étant protégées par la suite) ; la commune et la baie figurant depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En 1846, Édouard Le Héricher le décrivait ainsi : « Le Mont Saint-Michel apparaît comme une montagne circulaire qui semble s’affaisser sous la pyramide monumentale qui la couronne. On voudrait prolonger sa cime en une flèche aiguë qui monterait vers le ciel (la flèche actuelle ne date que de 1899), dominant son dais de brouillards ou se perdant dans une pure et chaude lumière. De vastes solitudes l’environnent, celle de la grève ou celle de la mer, encadrées dans de lointaines rives verdoyantes ou noires. »

Vous monterez dans le bus au départ de votre ville pour vous rendre aux abords du mont.

2 possibilités s offrent à vous :

  • accéder au mont en y allant à pied

  • accéder au mont en navette (à votre charge).

Arrivés au Mont, vous pourrez profiter de votre journée pour découvrir cette ville, y goûter leur spécialité (la mère Poulard) ou visiter l’abbaye.

En fin de journée, vous reprendrez le bus direction, votre région.

Nous effectuons des nouveaux départs à partir de Reims et Lille Cambrai et Valenciennes suite à la demande de nombreux clients.

N’hésitez pas à vous inscrire et à en parler autour de vous.

Comments

comments

Laisser un commentaire